La saison de NBA en 5 questions

La saison de NBA

La longue saison de NBA a enfin repris. Et voici cinq questions que tout le monde se pose déjà.

LES WARRIORS SONT-ILS INVINCIBLES ?

L’année dernière, Golden State est passé tout près de la correctionnelle en finale de conférence face à Houston. Mais les Warriors s’en sont sorti, et ont finalement remporté leur deuxième titre consécutif, le troisième en quatre ans.
Et cette saison encore, Golden State fait figure de grand favori. Avec un effectif intact (Stephen Curry, Kevin Durant, Draymond Green, Klay Thompson, Andre Iguodala, Shaun Livingston), renforcé par l’arrivée de DeMarcus Cousins, les hommes de Steve Kerr semblent intouchables. Boston, Houston et Toronto tenteront alors de faire mentir la logique.

LEBRON PEUT-IL RESSUSCITER LES LAKERS ?

Seconde franchise la plus titrée de l’histoire avec seize sacres, les Lakers détiennent deux records : le nombre total de victoires en NBA et le plus grand nombre de participations aux finales (31).

Pourtant, cela fait maintenant cinq saisons que les Angelinos ne se sont pas hissés jusqu’aux play-offs. Puis le 1er juillet dernier, l’immense LeBron James s’est engagé aux Lakers. La légende saura-t-elle permettre aux Lakers de renaître ? Au milieu d’un effectif divisé entre jeunes espoirs (Ingram, Ball, Kuzma…) et anciens à la relance (Rondo, Stephenson, McGee…), LeBron pourra déjà être satisfait s’il permet à ses nouveaux coéquipiers de regagner les play-offs.

QUI SERA MVP DE L’ANNÉE ?

Malgré tout, LeBron James est favori au titre de MVP selon les bookmakers. S’il ne l’a plus gagné depuis 2013, il figure toujours sur le podium.

Et cette saison, dans une franchise de l’Ouest où tout est à faire, ce pourrait être l’année de son cinquième titre de MVP. Mais il y a bien évidemment de nombreux autres concurrents. En tête : la grosse barbe de James Harden, en quête du doublé avec Houston, mais aussi le mono-sourcil d’Anthony Davis avec les Pelicans et la bête grecque Giannis Antetokounmpo de Milwaukee.

QUI SERA ROOKIE DE L’ANNÉE ?

Si la course au titre de MVP s’annonce acharnée vu le grand nombre de prétendants, celui de rookie de l’année devrait ressembler à un duel à distance entre deux hommes.

D’un côté : DeAndre Ayton, numéro un de la draft qui aura tout le temps de jeu nécessaire dans la raquette des Suns pour faire d’énormes statistiques. De l’autre : Luka Doncic, champion d’Europe avec la Slovénie, triple champion d’Espagne et vainqueur de l’Euroligue avec le Real Madrid. Et tout ça à seulement 19 ans. Déjà impressionnant depuis le début de saison avec Dallas, Luka le polyvalent semble déjà avoir pris de l’avance pour le titre de rookie de l’année.

QUEL FRANÇAIS BRILLERA CETTE SAISON ?

Cela fait quatre ans qu’aucun Français n’a accédé au All Star Game. C’était en 2014, Tony Parker et Joakim Noah étaient au sommet de leur art.

Cette saison, seul Rudy Gobert semble capable de leur succéder. Meilleur défenseur de la ligue la saison dernière, l’immense pivot est désormais le leader des Utah Jazz, franchise jeune et ambitieuse. Sans pouvoir prétendre au All Star Game, d’autres français peuvent briller cette saison. À Charlotte, Nicolas Batum et le vétéran Tony Parker pourront s’appuyer l’un sur l’autre afin de réaliser de belles choses. À Orlando, Evan Fournier reste sur sa meilleure saison statistique et compte bien passer un nouveau cap. Mais c’est surtout à Frank Ntilikina qu’il faudra être attentif. Le jeune meneur de 20 ans des Knicks a progressé sur le plan physique et compte bien confirmer son statut de prodige pour sa deuxième saison en NBA.