Les pépites à suivre en Ligue 1 Uber Eats cette saison

Ligue 1 Uber Eats : les pépites de l'année 2020-2021

Eduardo Camavinga (Rennes)

Pour les rares qui doutaient du talent immense d’Eduardo Camavinga, son entrée en jeu avec les Bleus contre la Croatie a dû finir de les convaincre. Une première sélection où le jeune milieu de terrain rennais a mis en avant ses principales qualités : vivacité, qualité technique, culot et surtout sérénité. À seulement 17 ans, Camavinga pourrait déjà partir dans n’importe quel club d’Europe. Mais il a décidé de faire une deuxième saison à Rennes pour ne pas brûler les étapes. Un régal pour la Ligue 1.

Rayan Cherki (Lyon)

Des petits génies, le centre de formation de l’OL en a sorti quelques-uns déjà. Et Rayan Cherki semble être dans la droite lignée de ses aînés. Sûr de lui et de ses qualités, le gamin de 17 ans a déjà montré à chaque apparition ce qu’il avait dans les jambes. S’il a dû se contenter de bouts de match la saison dernière, il devrait avoir plus de temps de jeu cette saison pour faire tourner la tête à toute la Ligue 1 avec ses dribbles.

Jonathan David (Lille)

Le LOSC va-t-il refaire le même coup qu’avec Victor Osimhen ? Après avoir très bien vendu son buteur (près de 80 millions d’euros à Naples) un an à peine après son recrutement, Lille a déjà enrôlé son remplaçant : Jonathan David. Comme pour Victor Osimhen, Luis Campos est allé le chercher en Belgique et n’a pas hésité à sortir un gros chèque. En deux saisons outre-Quiévrain, l’attaquant canadien de 20 ans a inscrit 48 buts et a délivré 20 passes décisives. Des statistiques qui peuvent faire saliver les supporters lillois.

Amine Gouiri (Nice)

Le problème quand on forme autant de pépites pour l’Olympique lyonnais, c’est qu’on est obligé d’en laisser filer quelques-unes. Et c’est souvent à l’OGC Nice qu’elles vont tenter leur chance (Mounier, Rémy, Pied, Pléa, Maolida…). Privé de temps de jeu à l’OL, Amine Gouiri (20 ans) est donc parti sur la Côte d’Azur cet été. Auteur d’une très grosse première journée de Ligue 1 (deux buts), il va enfin avoir l’occasion de jouer régulièrement et de prouver sa valeur en tant qu’avant-centre.

Enzo Le Fée (Lorient)

Chaque année, un jeune joueur profite de la montée de son équipe pour faire exploser son talent aux yeux de tous en Ligue 1. Et cette saison, il y a fort à parier que ce sera Enzo Le Fée du côté de Lorient. Capable d’évoluer à quasiment tous les postes du milieu de terrain, le jeune lorientais de 20 ans est entré par surprise dans le onze des Merlus la saison dernière et n’en est plus jamais ressorti. À lui de prouver qu’il peut encore passer un cap dans l’élite cette saison.

Sans plus attendre, découvrez toutes les cotes de la ligue 1 Uber Eats : https://www.enligne.parionssport.fdj.fr/paris-football/france/ligue-1-uber-eats