ParionsEsport en 3 questions

ParionsEsport<br />en 3 questions

ParionsEsport, c’est quoi ?

Depuis 2017, FDJ propose de parier gratuitement sur l’Esport, grâce à sa plateforme ParionsEsport.Chaque semaine, ce sont plus de 100 paris gratuits disponibles en pré-matchs et en live autour des rencontres entre joueurs professionnels sur les principaux jeux vidéo. ParionsEsport repose sur un système de paris gratuits matérialisé par des points. Les meilleurs parieurs remportent des cadeaux (lots/freebets).

Voici les jeux sur lesquels il est possible de parier : League of Legends, Counter Strike GO, Dota 2, Overwatch, Starcraft 2, Call of Duty, Hearthstone, Rainbow Six Siege, Fortnite, ainsi que Fifa et Rocket League depuis 2020.

Comment parier ?

Pour parier, il faut tout d’abord se rendre sur le site ParionsEsport, logique. Ici, il faut consulter la liste des matchs. Il suffit de cliquer sur « Voir les paris » pour avoir accès à toutes les cotes proposées sur chaque rencontre. Les paris sont bien sûr adaptés aux différents jeux disponibles.

Une fois les pronostics sélectionnés, ils apparaissent directement dans le betslip. C’est ici qu’il faut déterminer si vous souhaitez effectuer un pari simple ou un combiné, et combien de points vous souhaitez miser. Ainsi, vous saurez combien vous pouvez remporter de points en cas de pari gagnant. Il ne reste plus qu’à valider.

Comment gagner ?

Le cadre légal interdit les paris payants sur l’esport en France, il s’agit bien d’une offre de paris esportifs gratuits. Ainsi, ce n’est pas de l’argent que l’on peut gagner sur ParionsEsport, mais des lots aux couleurs des équipes d’e-sport les plus populaires (à retrouver ici) ou des freetbets à utiliser sur PARIONS SPORT en ligne.

Pour remporter ces lots, il faut terminer dans le top 10 du classement général ou sur le podium des classements par jeu à la fin de la semaine. Chaque semaine, dans la nuit du dimanche au lundi, tous les classements sont remis à zéro.

Alors, comment remporter des points ? Grâce aux connexions journalières, mais surtout grâce aux paris gagnants. Seuls les gains nets sont comptabilisés. Par exemple, en misant 100 points sur une cote à 1,50, ce sont les 50 points gagnés qui compteront dans le classement.