Site non supporté sur ce navigateur.

Nous vous recommandons d'installer et utiliser l'un des navigateurs ci-dessous :

logo chrome Google Chrome
logo firefox Firefox
logo edge Microsoft Edge
logo safari Safari

Que penser du mercato lyonnais cette saison ?

Que penser du mercato lyonnais cette saison ?

La meilleure recrue de l’Olympique lyonnais n’est pas un joueur. Il s’agit bien de son nouveau coach Peter Bosz, arrivé très tôt dans l’été pour avoir le temps de préparer son équipe. Malheureusement pour l’entraîneur néerlandais, le mercato lyonnais a longtemps été au point mort dans le sens des arrivées. Il a d’abord fallu vendre (ou prêter) quelques joueurs pour dégager du cash (Joachim Andersen, Youssouf Koné, Djamel Benlamri, Melvin Bard, Jean Lucas, Maxwel Cornet...), avant de pouvoir se renforcer. Et en quelques recrues bien senties dans les derniers jours du mercato, l’OL a fini par se renforcer intelligemment à des postes qui lui faisaient défaut depuis plusieurs saisons.

Les recrues estivales lyonnaises

- Xherdan Shaqiri : L’été lyonnais a commencé par un déchirement avec le départ libre de Memphis Depay. Affectée par le départ de son leader offensif, l’attaque lyonnaise avait besoin d’un ailier confirmé pour reprendre ce rôle. Fort de son immense expérience dans des grands clubs, le cadre de la sélection suisse va enfin pouvoir montrer ce qu’il vaut dans une équipe où il aura le statut de titulaire indiscutable.

- Jérôme Boateng : Avec la fin d’aventure en eau-de-boudin de Marcelo, Lyon avait besoin d’un grand défenseur central pour accompagner Jason Denayer. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’en attrapant l’ancien défenseur du Bayern sans débourser la moindre indemnité de transfert, l’OL a frappé un grand coup. À 33 ans, Boateng peut encore rendre de beaux services.

- Damien Da Silva : Arrivé libre également, l’ancien joueur de Caen et Rennes devra se partager les miettes avec les jeunes Diomandé et Lukeba derrière la charnière Denayer-Boateng. Une valeur sûre de Ligue 1 Uber Eats pour ce rôle, c’est pas du luxe.

- Emerson : Cela faisait des années que le poste de latéral posait problème à Lyon. En recrutant Emerson, champion d’Europe avec Chelsea et avec l’Italie la saison dernière, l’OL a encore fait le choix de l’expérience. Sa qualité de centre et sa connaissance du poste vont faire un bien fou après une saison de bricolage avec Cornet.

- Henrique : Le poste de latéral gauche a donc été totalement remanié. Si les lyonnais ont gagné au change entre Cornet et Emerson, les premières sorties peu convaincantes du brésilien Henrique laissent à penser que Melvin Bard, parti à Nice, aurait fait une meilleure doublure.

Est-ce suffisant pour les prochaines échéances de l’OL ?

En faisant le choix de parier sur l’expérience, l’Olympique lyonnais a donné du matériel à Peter Bosz pour avoir des résultats dès cette saison. Depuis plusieurs années, la qualité de l’effectif lyonnais ne fait aucun doute, mais son état d’esprit et son manque de leadership a souvent été son principal défaut. Avec l’arrivée de joueurs qui sont habitués à gagner des titres – qui plus est à des postes où il y avait des manques, le club semble aller dans la bonne direction. En tout cas, il est clair que Peter Bosz a le matos pour remplir les objectifs principaux du club : terminer sur le podium et faire bonne figure en Ligue Europa.

Retrouvez toutes les cotes de la Ligue 1 Uber Eats et notamment des matchs de l’OL sur PARIONS SPORT En Ligne : https://www.enligne.parionssport.fdj.fr/paris-football/france/ligue-1-uber-eats