Quels objectifs pour les Bleus lors des prochains éliminatoires ?

Quels objectifs pour les Bleus lors des prochains éliminatoires ?

Championne du monde avec un groupe très jeune, la France se prend à rêver de dominer le football mondial. Pour ça, il faut entretenir la dynamique. Alors, quel sera le visage des Bleus lors des prochains éliminatoires ? On se projette pour vous.

Dimanche 9 septembre 2018 sur les coups de 23h30, l’équipe de France a eu l’occasion de faire une dernière fois la fête pour célébrer son titre de champion du monde. Une communion totale avec le public, qui vient rattraper la rencontre bâclée sur les Champs-Élysées il y a deux mois. Encore obnubilés par ces deux étoiles qui brillent de mille feux, on en aurait presque oublié la victoire 2-1 face aux Pays-Bas quelques minutes plus tôt. Pourtant, pour continuer de surfer sur sa bonne dynamique, l’équipe de France doit tout de suite digérer le triomphe et se concentrer sur l’avenir.

REMPORTER LA LIGUE DES NATIONS

Pour l’instant très bien partis en Ligue des nations avec un nul en Allemagne et une victoire face aux Pays-Bas, les Bleus ont bien l’intention de prendre au sérieux cette nouvelle compétition. « Cette Ligue des nations est un objectif, on veut finir premiers pour jouer le Final Four cet été. Je prends ça avec beaucoup de plaisir. Ce sont des matches de haut niveau », déclarait il y a peu Didier Deschamps, toujours fidèle à sa culture de la gagne.Mais il ne faut pas se voiler la face. Même si la France entend bien être la première nation à inscrire son nom au palmarès de la Ligue des nations, le principal objectif de la sélection pour les deux ans à venir est de se qualifier pour l’Euro 2020 et de s’y préparer au mieux. En cas de catastrophe lors des éliminatoires (tirage au sort en décembre prochain), il est d’ailleurs important de bien figurer en Ligue des nations, car les quatre meilleures équipes non-qualifiées pour les éliminatoires auront une chance de décrocher une place pour l’Euro. Mais bien sûr, les Bleus vont essayer de se qualifier de la manière classique.

ET SE PRÉPARER À L’EURO 2020

Lors de cette course à la qualification à l’Euro, la question principale pourrait devenir : faut-il que l’équipe de France améliore son style ? Terriblement efficaces mais souvent critiqués pour leur jeu défensif basé sur la contre-attaque, les Bleus ont-ils intérêt à changer leur manière de jouer au vu du réservoir impressionnant de joueurs offensifs ?Pour l’instant, Didier Deschamps semble vouloir s’appuyer sur les mêmes hommes qu’à la Coupe du Monde, et donc, sur la même philosophie. Car la majorité des joueurs du groupe sont encore jeunes et semblent partis pour prendre part à de nombreuses campagnes. Pourtant, lors des deux prochaines années, le travail de Deschamps consistera aussi à remplacer une poignée de joueurs en fin de parcours, comme Steve Mandanda, Adil Rami, Blaise Matuidi (en tant que milieu gauche), ou Olivier Giroud.

Quoi qu’il en soit, il faudra procéder à quelques ajustements. Car les deux derniers champions du monde, l’Espagne et l’Allemagne, ont commis la même erreur : ne rien changer, se reposer sur ses lauriers, et voir ses adversaires s’adapter petit à petit à son jeu. Pour rester au top, la France doit rester imprévisible.