Qui pour succéder au Real Madrid en Ligue des champions ?

Qui pour succéder au Real Madrid en Ligue des champions ?

On commence à y voir plus clair concernant les équipes qualifiées pour les huitièmes de finale de Ligue des champions. Mais qui aura assez de ressources pour aller au bout cette saison ?

LE REAL LUI-MÊME

Quand on gagne quatre des cinq dernières éditions, on fait légitimement partie de la liste des favoris. Mais, orphelins de Cristiano Ronaldo et Zinédine Zidane, le Real Madrid n’est plus que l’ombre de lui-même en ce début de saison. Incapables de gagner pendant quatre matchs en championnat, les Madrilènes ont même trainé leur spleen dans leur compétition favorite en s’inclinant face au CSKA Moscou. Sauf qu’on sait très bien que la machine peut se relancer très vite dès le mois de février.

LE FC BARCELONE

Fut une époque où le Barça dominait outrageusement la Ligue des champions. Sauf que le club catalan n’a plus atteint la finale depuis 2011 et sa victoire à Wembley face à Manchester United. Autant dire une éternité pour une équipe comme le Barça. Cette saison pourrait donc être le retour du FC Barcelone. Dans un groupe compliqué avec l’Inter, Tottenham et Eindhoven, les coéquipiers de Leo Messi sont à trois victoires en trois matchs. Ça sent l’équipe motivée à récupérer son trône.

LE BAYERN MUNICH

Real Madrid, FC Barcelone, Bayern Munich. Pendant longtemps, ils étaient seulement trois sur la ligne de départ à pouvoir prétendre à la victoire finale. Puis le Real a tout cannibalisé et le Bayern s’est éclipsé petit à petit. Comme pour le Barça, la saison 2018-2019 pourrait être celle du grand retour du club allemand, entré dans un nouveau cycle avec Niko Kovac.

LA JUVENTUS

Depuis son retour en Serie A en 2007, la Juventus procède étape par étape. Il a d’abord fallu reconquérir l’Italie. Ensuite, elle s’est attachée à asseoir son pouvoir en Serie A en enchaînant les Scudetti. Puis la Juve est partie à la conquête de l’Europe en atteignant deux fois la finale de la Ligue des champions. Aujourd’hui, il est temps de passer à la dernière étape en remportant enfin cette compétition. Nouveauté : la Juve compte maintenant parmi ses rangs un homme qui l’a gagné déjà cinq fois. Cristiano Ronaldo.

MANCHESTER CITY

Il a fallu dix ans au Chelsea nouveau riche de Roman Abramovitch pour décrocher une Ligue des champions. Manchester City, aux mains d’un fond d’investissement des Émirats arabes unis depuis 2008, a une saison de retard sur le temps de passage. Toujours autant en difficulté en C1, la machine de Pep Guardiola semble toujours de mieux en mieux huilée et elle n’a jamais été aussi bien armée.

LIVERPOOL

Dans sa carrière, Jürgen Klopp a emmené les siens deux fois en finale de Ligue des champions. À chaque fois avec des équipes qui n’étaient pas programmées pour atteindre ce niveau, que ce soit le Borussia Dortmund en 2013, ou Liverpool la saison dernière. Mais cette fois-ci, conscient de son potentiel, Liverpool s’est armé pour pouvoir réédité l’exploit et pourquoi pas l’emporter. Pour ça, il faudra un Mohamed Salah au moins aussi en forme que la saison dernière.

LE PSG

Confronté pour la première fois à un groupe compliqué en Ligue des champions (Liverpool, Naples, Etoile rouge), le PSG est provisoirement éliminé dès les poules à mi-parcours. Mais si les Parisiens s’en sortent, ils auront au moins pu se préparer à souffrir avant d’entrer dans les matchs à élimination directe. Véritable obsession des dirigeants qataris depuis le tout début de l’aventure PSG, la C1 est l’objectif ultime pour le club de la capitale. Et à force d’investir dans ce but, ça devrait finir par payer. Cela semble encore un peu tôt, mais pourquoi pas cette saison ?