Site non supporté sur ce navigateur.

Nous vous recommandons d'installer et utiliser l'un des navigateurs ci-dessous :

logo chrome Google Chrome
logo firefox Firefox
logo edge Microsoft Edge
logo safari Safari

Sur la route de la Coupe du monde 2022

Sur la route de la Coupe du monde 2022

Groupe A : Qatar, Équateur, Sénégal, Pays-Bas

Comme souvent lorsque le pays organisateur est une nation mineure du football, le groupe A est le plus ouvert de la compétition. Passé du 112e au 48e rang FIFA depuis l’attribution de la Coupe du monde, champion d’Asie en titre, le Qatar va devoir batailler fort pour voir les 8es malgré sa progression. Car en face, les Pays-Bas, remontés à bloc après avoir manqué l’édition précédente, feront forcément figure de favoris. Le Sénégal, champion d’Afrique en titre à l’effectif plus que prometteur, est quant à lui la meilleure chance du continent africain pour tenter d’aller loin.

Calendrier :

21/11 – 13h : Sénégal – Pays-Bas

21/11 – 19h : Qatar-Équateur

25/11 – 16h : Qatar – Sénégal
25/11 – 19h : Pays-Bas – Équateur

29/11 – 18h : Pays-Bas – Qatar

29/11 – 18h : Équateur – Sénégal

Groupe B : Angleterre, Iran, États-Unis, Pays de Galles

« Et si cette année, c’était pour l’Angleterre ? » On dit ça tous les quatre ans sans vraiment y croire et ça n’arrive jamais. Demi-finalistes de la Coupe du Monde 2018 en Russie et finaliste du dernier Euro, les Anglais doivent continuer de profiter de leur belle génération, et visent un premier titre Mondial depuis 1966. Face à eux se dresseront les Gallois de Gareth Bale qualifiés pour la première fois depuis 64 ans, ainsi que les États-Unis et l’Iran qui rejoueront un remake du Mondial 1998 (2-1 pour l’Iran).

Calendrier :

21/11 – 16h : Angleterre – Iran

21/11 – 22h : États-Unis – Pays de Galles

25/11 – 13h : Pays de Galles – Iran

25/11 – 22h : Angleterre – États-Unis

29/11 – 22h : Pays de Galles – Angleterre

29/11 – 22h : Iran – États-Unis

Groupe C : Argentine, Arabie saoudite, Mexique, Pologne

Cet hiver, Leo Messi sera en mission. Après avoir remporté la Copa América pour la première fois avec l’Argentine, le septuple Ballon d’Or tentera de finir le jeu en remportant la Coupe du Monde. Le défi de Robert Lewandowski est plus simple : de nouveau parvenir à sortir des poules avec la Pologne dans une grande compétition. Mais pour cela, il faudra vaincre un Mexique habitué à se faire taper en huitièmes de finales.

Calendrier :

22/11 – 13h : Argentine – Arabie saoudite

22/11 – 19h : Mexique – Pologne

26/11 – 16h : Pologne – Arabie saoudite

26/11 – 22h : Argentine – Mexique

30/11 – 22h : Pologne – Argentine

30/11 – 22h : Arabie saoudite – Mexique

Groupe D : France, Australie, Danemark, Tunisie

Après l’Italie en 2010, l’Espagne en 2014 et l’Allemagne en 2018, la France résistera-t-elle à la malédiction du champion du monde en titre qui ne passe pas les poules ? En tout cas, les Bleus ne pourront pas dire qu’ils ne connaissent pas leurs adversaires, puisqu’ils ont hérité d’un groupe presque identique à celui d’il y a quatre ans. Les hommes de Didier Deschamps auront encore le Danemark comme principal adversaire, ainsi qu’une Australie toujours aussi difficile à manoeuvrer. À la place du Pérou cette année, qui a d’ailleurs perdu sa place en barrage face à l’Australie, ce sera donc la Tunisie, pour une confrontation inédite en Coupe du Monde.

Calendrier :

22/11 – 16h : Danemark – Tunisie

22/11 – 22h : France – Australie

26/11 – 13h : Tunisie – Australie

26/11 – 19h : France – Danemark

30/11 – 18h : Australie – Danemark

20/11 – 18h : Tunisie – France

Groupe E : Espagne, Costa Rica, Allemagne, Japon

Lors de chaque édition de la Coupe du monde, on a le droit au traditionnel « groupe de la mort ». Et cette année, ce sera le groupe E. Si les mastodontes que sont l’Allemagne et l’Espagne font figure de favoris pour sortir de ce groupe, il faudra absolument se méfier d’un Japon souvent performant en Coupe du Monde. Même le Costa Rica doit être pris au sérieux. Car celui qui devait faire office de punching-ball du groupe sur le papier a déjà connu cette expérience en 2014 en terminant 1er devant l’Uruguay, l’Italie et l’Angleterre.

Calendrier :

23/11 – 16h : Allemagne – Japon

23/11 – 19h : Espagne – Costa Rica

27/11 – 13h : Japon – Costa Rica

27/11 – 22h : Espagne – Allemagne

01/12 – 22h : Japon – Espagne

01/12 – 22h : Costa Rica – Allemagne

Groupe F : Belgique, Canada, Maroc, Croatie

Ça commence à ressembler fortement à « maintenant ou jamais ». Que ce soit en Coupe du monde ou à l’Euro, les Belges ne parviennent pas à convertir les promesses de leur génération dorée en titre, alors qu’elle semble être en fin de cycle. Avec la Croatie, finaliste malheureux du Mondial russe, ils devraient se disputer les deux premières places du groupe, en attendant de voir si le Maroc de Vahid Halilhodžić ou l’énigmatique Canada pourront jouer les trouble-fêtes.

Calendrier :

23/11 – 13h : Maroc – Croatie

23/11 – 22h : Belgique – Canada

27/11 – 16h : Belgique – Maroc

27/11 – 19h : Croatie – Canada

01/12 – 18h : Croatie – Belgique

01/12 – 18h : Canada – Maroc

Groupe G : Brésil, Serbie, Suisse, Cameroun

À l’image du groupe de la France, on a encore le droit à un remake presque parfait de la Coupe du Monde 2018, avec le Cameroun dans le rôle du Costa Rica. En pouvant espérer que les Lions indomptables fassent mieux qu’un petit point. En 2018, c’était la Suisse qui avait su tirer son épingle du jeu en terminant 2e. Le Brésil de Neymar sera de nouveau l’immense favori du groupe et entend bien reprendre sa couronne en devenant champion du monde pile 20 ans après son dernier titre… comme une certaine équipe de France en 2018.

Calendrier :

24/11 – 13h : Suisse – Cameroun

24/11 – 22h : Brésil – Serbie

28/11 – 13h : Cameroun – Serbie

28/11 – 19h : Brésil – Suisse

02/12 – 22h : Serbie – Suisse

02/12 – 22h : Cameroun – Brésil

Groupe H : Portugal, Ghana, Uruguay, Corée du Sud

Cet hiver, il n’y pas que Lionel Messi qui sera en mission. Il y aura aussi Cristiano Ronaldo. Comme son éternel rival, après avoir remporté l’Euro en 2016, le quintuple Ballon d’Or tentera également de finir le jeu en remportant la Coupe du Monde. Et la route sera compliquée tout de suite pour les Portugais qui affrontent trois valeurs sûres de leur continent respectif : le Ghana qualifié pour la 4e fois en 5 éditions, la Corée du Sud qui reste sur 10 qualifications consécutives, et la solide Uruguay qui passe les poules tous les quatre ans depuis 2010.

Calendrier :

24/11 – 16h : Uruguay – Corée du Sud

24/11 – 19h : Portugal – Ghana

28/11 – 16h : Corée du Sud – Ghana

28/11 – 22h : Portugal – Uruguay

02/12 – 18h : Ghana – Uruguay

02/12 – 18h : Corée du Sud – Portugal

Pour commencer à parier dès maintenant sur la Coupe du monde 2022, c’est par ici que ça se passe : https://www.enligne.parionssport.fdj.fr/paris-football/coupe-du-monde/coupe-du-monde-qatar-2022